L'Espace Forums de "La Traction Universelle"

Nous sommes le Mer 06 Juil, 2022- 10:54

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 189 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Mer 23 Fév, 2022- 09:09 
Hors ligne
Membre TU
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 17 Juil, 2008- 18:19
Messages: 2433
Jean-Louis Poussard a écrit:
Dominique, ton histoire de jeune amoureux était émouvante !
Ce serait sympa d’ouvrir un nouveau sujet sur ce thème.

Et ne pas oublier ton histoire de vieil amoureux encore, Dominique... :wink:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Sam 07 Mai, 2022- 16:37 
Hors ligne

Inscription: Sam 23 Mar, 2013- 08:53
Messages: 706
Petite question aux spécialistes: ne connaissant absolument rien aux particularités des DS (j'ai déjà conduit, mais jamais acheté), on fait comment pour savoir si une DS est correcte ou à l'agonie? Si ca peut aider, la candidate possible serait une DS21ie Pallas de 1970, AM 1971 (donc encore avec les anciennes poignées de porte) et elle est en boite semi auto (what else pour une DS?). Malheureusement, couleur banale (or) et pas de ces couleurs incroyables qui ont pu les habiller et malheureusement en intérieur cuir brun (personnellement, je trouve les intérieurs tissus plus jolis avec leurs contrastes de couleurs).

J'avais entendu les histoires sur le fait de s'assurer que tous les détails sont bien Pallas, que le conjoncteur/disjoncteur clique environ toutes les 45 secondes (sinon, y'a une fuite hydraulique qq part) et ce genre de choses, mais il y a sans doute plein d'autres trucs. A noter que la question de l'injection électronique n'est pas un souci pour moi car je la connais dans d'autres applications et au pire, c'est pas insurmontable de remplacer ladite électronique par de l'électronique moderne sans que ca ne se voie et avec toutes les possibilités de monitoring que ca permet.

Et oui, je sais, le tableau de bord de ces années n'est, c'est un euphémisme, pas le plus beau (mais c'est pas encore le pire = il n'a pas encore le volant mousse si j'a bien compris) et comme pour moi, petit jeunot, la DS dont j'ai été le contemporain était la DS avec les phares qui tournent, j'ai une préférence pour les modèles de 2e série qui n'ont jamais existé avec le joli tableau de bord si j'ai bien compris).


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Dim 08 Mai, 2022- 17:59 
Hors ligne

Inscription: Ven 08 Fév, 2008- 19:14
Messages: 763
Pourquoi ne pas demander sur un forum DS ?

_________________
Olivier

Une traction n'a pas de cerveau, utilisez plutôt le vôtre.
https://rouler-en-traction-avant.blog4ever.com/


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Dim 08 Mai, 2022- 18:09 
Hors ligne

Inscription: Sam 23 Mar, 2013- 08:53
Messages: 706
ONZAMALLE a écrit:
Pourquoi ne pas demander sur un forum DS ?

C'est une possibilité, mais je ne suis pas sur ces forums et comme il y a visiblement des gens qui les connaissent bien ici, je tente ma chance ;-)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Dim 08 Mai, 2022- 21:11 
Hors ligne

Inscription: Lun 03 Nov, 2014- 18:30
Messages: 524
Bonsoir, je ne suis en aucun cas spécialiste de la DS.
Néanmoins, je t'invite à examiner soigneusement les soubassements de la DS que tu convoites.
Quelques indicateurs :
le pare-choc arrière doit être bien droit, sinon les attaches sont croquées.
Un examen attentif des planchers et des tôles sous réservoir te donnera une bonne idée de l'état de l'auto.
- les pieds de cric (levage avant) ainsi que les plans de levage arrière
- le joint de toit, l'étanchéité défaillante te garantit la corrosion des custodes arrières, de la descente de pare-brise ainsi que du support de cric avant.
La jonction des parties verticales de longeron avec le plancher, droite et gauche.

Sur les 3 Ds que j'ai eues, tout ceci a été à refaire.
Si tout ceci est croqué, la structure de l'auto est compromise et la réparation coûteuse si elle est possible.
Tous les éléments de carrosserie se changent, même si des éléments en état deviennent durs à retrouver.

Côté hydraulique, le correcteur de réembrayage a tendance à fuir, la direction est quasi systématiquement à remettre en état. (Aucune fuite ne doit être constatée, auquel cas la direction est à refaire, une sur 3 environ est sauvable)
Les tuyaux hydrau en mauvais état, ce n'est pas grave, on peut tout refaire avec la petite presse qui va bien et le tuyau (spécifique) au mètre, mais les vitesses doivent passer doucement sans accoup exagéré.

Voilà tout ce que je sais, l'injection ne pose pas de gros problème, seuls les injecteurs spécifiques à la D-jectronic sont onéreux. En cas de dysfonctionnement, plusieurs sources habituelles sont à examiner : commande d'air additionnel ( facilement réparable) la sonde de contrôle d'enrichissement au départ ( à changer systématiquement car courbe log impossible à vérifier) et en dernier, voire en premier : les connections spécifiques ie minuscules et oxydées.
Dernière chose, le tiroir d'impulsion est introuvable en neuf, panne immobilisante et pièce nfp depuis longtemps et non substituable à part changer l'allumeur complet par un 123 (parfait )
Bonne soirée...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Lun 09 Mai, 2022- 11:06 
Hors ligne

Inscription: Sam 23 Mar, 2013- 08:53
Messages: 706
Un grand merci pour ces precieuses infos! A priori, ce serait une 2e main restee sans jamais voir la pluie depuis 1994 et qui a passé le controle technique suisse pour les voitures de collection (veteran) en 2017. Donc j’espere pas de mauvaises surprises sur la corrosion. Reste la question des fuites hydrauliques si elle ne roule pas beaucoup.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Lun 09 Mai, 2022- 11:47 
Hors ligne

Inscription: Lun 03 Nov, 2014- 18:30
Messages: 524
Fais attention, c'est une liste à la Prévert, d'autres plus informés que moi te rajouteront quelques ratons-laveurs.
Pour l'hydraulique, pas d'inquiétude à part la direction. Même les "neuves" refaites par Citrotech par exemple ne sont pas garanties à 100%.
Une vidange du LHM et un nettoyage de filtre seront indispensables, l'hydroclean n'est vraiment pas une brillante idée... pour les fuites rien n'est rédhibitoire, tout se retrouve.
Tu nous montreras (curiosité ou gourmandise...) ? ?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Lun 09 Mai, 2022- 19:59 
Hors ligne

Inscription: Sam 23 Mar, 2013- 08:53
Messages: 706
claude25 a écrit:
Fais attention, c'est une liste à la Prévert, d'autres plus informés que moi te rajouteront quelques ratons-laveurs.
Pour l'hydraulique, pas d'inquiétude à part la direction. Même les "neuves" refaites par Citrotech par exemple ne sont pas garanties à 100%.
Une vidange du LHM et un nettoyage de filtre seront indispensables, l'hydroclean n'est vraiment pas une brillante idée... pour les fuites rien n'est rédhibitoire, tout se retrouve.
Tu nous montreras (curiosité ou gourmandise...) ? ?

Il est prévu que j'y passe vendredi soir, en espérant que la météo sera favorable.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Sam 14 Mai, 2022- 13:18 
Hors ligne

Inscription: Sam 23 Mar, 2013- 08:53
Messages: 706
Alors un rapide compte rendu et surtout quelques questions.
Tout d'abord, l'auto est globalement honnête. Certes, les cuirs sont super secs, mais rien n'est déchiré, décoloré ou décousu. Le tableau de bord est nickel, le compartiment moteur vraiment propre. Les moquettes ont vécu mais sont raisonnablement propres. Les vitrages sont tous très bien et la voiture a même le parebrise en triplex. Seulement 2 fuites d'hydraulique: une triviale à corriger juste au dessus de l'échappement, une autre plus compliquée au miveau de la cafetière ARG. Les chromes et baquettes sont tous là et hyper propres. Le fond de coffre, les planchers sont parfaits. Un échappement complet neuf est monté. La voiture démarre au quart de tour et monte sans soucis. il faut 45 secondes entre 2 enclenchements du conjoncteur/disjoncteur ce qui de ce que j'ai entendu est correct.
Les soucis? Il y en a 2 objectifs:
l'auto a été repreinte en 1994 mais à peu près tous les panneaux ont de petites cloques, mention spéciale aux ouvrants au niveau des baguettes. Mais à vue de nez, je ne pense pas que ce soit perforant et si on ne veut pas une auto parfaite, il devrait suffire de traiter.
L'autre problème, c'est le moteur: tourne comme une horloge au ralenti, mais hockette dès qu'on lui demande un peu d'effort et du coup, l'auto part en "jerking". En revanche, sans charge sur le moteur = on se met au point mort, on accélère à fond dès 1000 trs/min, une parfaite montée en régime. Ce que je suspecte, et c'est lié au 3e souci qui lui est subjectif, c'est que le réservoir est rempli de cochonneries et colmate le filtre à essence qui ne peut pas supporter un trop gros débit plus d'une seconde ou 2. Raison: l'auto a en fait très peu roulé ces 10 dernières années et a été stockée réservoir quasi vide. Selon le proprio, le jerking est arrivé quand il avoulu récemment faire changer les supports moteurs qui seraient trop mous, mais clairement, moi j'entends bien des ratés moteur quand le phénomène se manifeste. Est ce qu'il y a quelque chose de connu sur les DS injection qui créerait les mêmes symptomes?
De même avec l'entretien, je pense que le LHM a plusieurs années même s'il n'a pas l'air moche.

Mon avis : je pense que, et ce d'autant que le vendeur semble prêt à discuter un prix par ailleurs déjà assez bas, que ca doit être une base honnête. Le vendeur ne cherche pas à cacher des choses. C'est juste un gars qui a acheté en première voiture dans les années 90 cette DS, l'a utilisée tous les jours pendant 15 ans, puis l'a laissée plus ou moins endormie (par arrêtée, mais roulant très peu), pendant 10 ans, dans un garage au sec. Ce que je pense lui proposer: On l'amène chez moi, on change le filtre à essence et on le branche sur une bouteille d'essence afin de voir si ca résout le problème moteur. A noter que le moteur a eu un souci il y a 20 ans = une bougie qui s'est déserrée et a impacté le capot au dessus (peinture abimée à cet endroit du coup). Il a fallu poser un hélicoil sur la culasse pour réparer les derniers filets. Pour avoir eu le même gag sur mon ex ZX et constaté que ce type de réparation tient bien, ca ne me stresse pas plus que ca.

En fait, je me demande surtout si la réparation de la fuite sur la sphère AR est un truc cher et compliqué et si ce n'est que le début d'une série de problèmes couteux ou si le fait que ca fonctionne bien maintenant veut dire que ce sera de l'entretien usuel de DS.

Sinon, sur les petites choses non parfaitement d'origine, une des baguettes de vitre de phare AV a été peinte couleur carrosserie, ainsi qu'un joint portière/aile AV. Le reste de la peinture semble avoir été très bien fait (ex: le toit qui en revanche a la partie AV de son joint qui se décolle). Une des paraboles de longue portée a un peu perdu son argenture. Un poste radio relativement moderne a été mis devant le passager avec haut parleurs sur la plage AR qui est super propre. Le ciel de toit a été changé à l'époque et est donc propre, mais décollé. Petit tuning avec des clignos AV blancs au lieu d'orange. Plein de pieces livrées avec la voiture qui démontrent son entretien comme 2 sphères, une pompe à eau (usées mais signifient que changées). Il y a aussi des feu de recul qui apparemment avaient été rétrofittés sur la voiture mais qu'il a enlevés ansi qu'un jeu de 4 ceintures (mais voiture homologuée sans). Les ouvrants m'ont semblé correctement alignés, pas difficiles à fermer. Et j'ai été surpris par l'aspect "frais" du tableau de bord. Au roulage, le confort de suspension était bien là, le seul problème était vraiment l'impossibilité d'avancer correctement à cause des a coups moteur. Et étonnamment, pas de mano de température: il y a bien un emplacement prévu pour, mais il n'a pas été rempli: j'aurais pensé que ca aurait été mis de série sur les Pallas. Ah oui, naturellement, pneus à changer car hors d'age même si profil encore bon. Et aussi un parechoc AR spécial car il a un décroché au niveau de la plaque (peut être spécial suisse avec les plaques sur 2 lignes?).

Si quelqu'un a des conseils ou des idées, je suis preneur ;-)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Sam 14 Mai, 2022- 13:31 
Hors ligne

Inscription: Mar 13 Nov, 2012- 17:49
Messages: 344
Localisation: Almayrac (81)
Une sphère arrière ... ce n'est pas le bout du monde, mais il faudra changer les 2, ce qui sera plus logique.
Quand aux hoquets, à la montée en régime, 95% de (mal)chance, que ce soit le pourrissement interne du réservoir (j'ai connu ça récemment): il se change pour 400 balles (en gros). Un filtre avant le carburateur te donnera le "la"!
A te lire, cette auto ressemble à un "bon plan".
Bien, que nous soyons sur un forum trac, force est de constater que la ligne d'une DS ... c'est autre chose ... et s'il n'y avait que la ligne ... Reste que voyager à l'arrière sera toujours sujet à controverses et pour cause !
:shock:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Sam 14 Mai, 2022- 14:55 
Hors ligne

Inscription: Sam 23 Mar, 2013- 08:53
Messages: 706
Mon sentiment c'est que l'auto est à considérer comme une excellente base non roulante plutot que comme une base roulante. Et effectivement, avec une voiture stockée des années avec le réservoir presque vide, j'opte pour cette hypothèse et à mon avis, les supports moteurs incriminés ne sont pas en cause: je penche pour un souci existant avant mais mis sur le compte des supports qui ont alors été changés par des neufs qui au lieu de taper faisaient l'élastique et ont transformé le problème initial en un autre problème, mais avec toujours la même cause d'origine = des saletés dans le réservoir. Je peine à croire, même si c'est possible, à un problème d'injecteurs encrassés car ca ne tournerait pas si bien à bas régime.

Pour ce qui est de DS vs traction, les 2 ont été dessinées par Bertoni donc c'est pas illogique d'être sensible à l'une comme l'autre. Quant aux voyages à l'arrière, je dirais que j'étais tout autant malade à l'arrière de la GS de mon père que de la 504 de mon parrain. Et si le Général arrivait à s'y sentir bien, je veux croire que ca doit être à ma porté. Ce que je trouve marrant sur la DS, ce sont toutes ses caractéristiques atypiques: le lever de vitesses hydrauliques improbable, le frein à main ... au pied, le frein champignon, la voiture qui prend vie en montant, l'empattement complètement dément, l'écart de taille entre voies AR et AV, les phares qui tournent, le capot à la longueur démesurée, le toit en plastique. Absolument rien qui ne ressemble à quoi que ce soit d'habituel. Même sur les clignos AR, ils ont réussi à faire un truc aujourd'hui interdit.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Sam 14 Mai, 2022- 21:33 
Hors ligne

Inscription: Lun 03 Nov, 2014- 18:30
Messages: 524
Bonsoir, changer une cafetière se fait en 30 minutes avec l'habitude, ça ne coûte rien et c'est facile.

Concernant les accoups, c'est plus chiant. En premier lieu, si l'essence est ancienne, l'injection n'aime pas...
Donc oui, en premier changer le filtre dans le longeron arrière, en deuxième revoir bougies et écartement des vis platinées.
Savoir aussi que l'oxydation de la connectique ie est un grand classique générateur de dysfonctionnements.
=> vérifier toutes les prises d'air possibles, ça n'aime pas trop non plus...
La pression régulée de la pompe à essence est de 1,96 bars. En-dessous oui ça tient le ralenti mais non, ça n'avance pas...


Pour les cloques au niveau des baguettes, c'est fourni en option "pallas"... tout est fixé avec des trous dans les panneaux.
Regarde quand-même bien les bâtis de fond de portes, voir si le mastic n'est pas majoritaire...

De ce que tu dis, tu tiens une belle auto. Une 21 ie, c'est ce qui se fait de mieux en DS. Si tu as des soucis d'injection, je peux te donner le téléphone d'un ami ingénieur passionné de la D-Jectronic et donc par le fait hyper compétent qui pourra t'orienter dans ta recherche de panne.

PS : un grand classique sur DS ie c'est aussi le ciel de réservoir entièrement pourri qui colmate le filtre en moins de 50 km...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Dim 15 Mai, 2022- 05:25 
Hors ligne

Inscription: Sam 23 Mar, 2013- 08:53
Messages: 706
Merci pour ces infos. Vu la propreté quasi clinique du moteur et surtout le fait que son ralenti est parfait, je ne privilégie pas la prise d'air. Et pour les vis platinées, la voiture est en allumage électronique avec capteur optique dans le distributeur. Donc mon pari, c'est su réservoir+un filtre à changer pour que ca fonctionne à nouveau coté moteur. Pour les portières, j'ai vérifié le dessous ainsi que les feuillures: faut revoir la peinture, mais sa semble très sain.

Pour la fuite arrière, on fait comment pour savoir si la fuite est dans les normes et si c'est juste la cafetière à changer pour qu'elle récupère le contenu de la fuite pour le renvoyer au reservoir LHM ou si c'est la sphère à changer?


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Dim 15 Mai, 2022- 07:11 
Hors ligne
Responsable Régional TU

Inscription: Ven 02 Mai, 2014- 12:41
Messages: 396
Localisation: Haute Garonne - Plaisance du Touch
Bonjour,

La sphère elle même (dureté de l'amortissement) ne génère pas de fuite sinon éventuellement à son joint avec le cylindre de suspension mais je n'y crois pas.
Il faut déposer l'ensemble cylindre cafetière (après avoir ôté la sphère), refaire l'étanchéité avec un kit et peut être même pas besoin de changer la cafetière. Rien de compliqué je l'ai fait sur mon ID66 AM67 pour ces mêmes effets de fuites non liées à la cafetière et ce après 10 ans d'immobilisation.
Un conseil, passer sur les 4.

Ici un tutoriel qui m'a inspiré et surtout rassuré sur la faisabilité :

https://www.youtube.com/watch?v=04ae9iRUI7E

Une voiture extraordinaire dont j'ai hâte de voir des photos.

Pierre


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: DS 21 Pallas 1967 : la DS ultime !
MessagePosté: Dim 15 Mai, 2022- 07:21 
Hors ligne
Responsable Régional TU

Inscription: Ven 02 Mai, 2014- 12:41
Messages: 396
Localisation: Haute Garonne - Plaisance du Touch
PIERRE LANEL a écrit:
Bonjour,

La sphère elle même (dureté de l'amortissement) ne génère pas de fuite sinon éventuellement à son joint avec le cylindre de suspension mais je n'y crois pas.
Il faut déposer l'ensemble cylindre cafetière (après avoir ôté la sphère), refaire l'étanchéité avec un kit et peut être même pas besoin de changer la cafetière. Rien de compliqué je l'ai fait sur mon ID66 AM67 pour ces mêmes effets de fuites non liées à la cafetière et ce après 10 ans d'immobilisation.
Un conseil, passer sur les 4.

Ici un tutoriel qui m'a inspiré et surtout rassuré sur la faisabilité :

https://www.youtube.com/watch?v=04ae9iRUI7E

Une voiture extraordinaire dont j'ai hâte de voir des photos.

Pierre


J'oubliais : le reservoir ! Un grand classique. Ne pas chercher, l'acheter en neuf. J'ai fait les frais d'avoir voulu le nettoyer en le passant à l'acide. Résultat : filtre à essence bouché et panne sur voie rapide.
Pour le changer, surtout bien le vidanger. En effet les contorsions pour le sortir ou le remettre font que s'il n'est pas totalement vide on en met partout. En plus la refabrication est 'mieux faite' car ce n'est pas le tube rislan qui fait office de plongeur mais un vrai plongeur sur lequel on raccorde le rislan. Plus simple à monter et plus de risque de plier ou couder le rislan en l'enfonçant dans le réservoir. IE les contorsions...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 189 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
--/
--
Propulse par phpBB et MuL pour "La Traction Universelle" © depuis le 23 octobre 2007; 2000, 2002, 2005, 2007, 2008, 2014 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com