L'Espace Forums de "La Traction Universelle"

Nous sommes le Mer 23 Juin, 2021- 14:45

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Lun 07 Juin, 2021- 17:52 
Hors ligne
Membre TU
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 23 Mai, 2016- 10:37
Messages: 319
Localisation: Quéven. 56
Un copain propose de céder une caisse de 11 B 1949 découvrable Mersch.

Qui peut m'en dire un peu plus sur ce carrossier ( existe t-il encore?), sur les spécificités de cette transformation, et sur la valeur estimative d'un véhicule totalement restauré.
A vous lire.

_________________
Gwenran 56
11 BL 1950 et 2CV AZU 1958


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Lun 07 Juin, 2021- 18:51 
Hors ligne

Inscription: Mar 04 Déc, 2007- 20:02
Messages: 1407
Bsr,
Monsieur Mersch que j'ai rencontré une fois dans son atelier est un carrossier qui transformait des berlines en cabriolet. Le travail est selon moi de meilleure qualité que les coques résine Cassoulet. Il connaissait certains détails spécifiques de ces carrosseries mais pas tous. Notamment ses renforts arrières (pour les coques que j'ai vues en cours de finition) sont artisanaux et ne ressemblent en rien aux emboutis des renforts d'origine. Certaines officines font mieux, beaucoup mieux aujourd'hui. Je dirais que son travail se situe au milieu, entre les travaux approximatifs (Cassoulet, Asie) et les travaux actuels de certains carrossiers français ou espagnols (je ne cite aucune enseigne, j'en connais 3 peut-être 4).

La question est :
Faut-il aller jusqu'aux reproductions fidèles quasi indiscernables d'un roadster original :
- avec risque de tromperie et donc de méfiance plus grande de la part de l'acheteur (qui devra être de plus en plus calé en expertise pour ne pas se faire avoir)
- de prix plus élevé (>60.000€, certains poussant jusqu'à 85.000€)
- de valeur légitime par le travail (heures de MO) mais illégitime par l'authenticité

Ou faut-il privilégier un cabriolet Mersch :
- aisément reconnaissable (lignes)
- moins cher (>30.000€ mais < 45-50.000€)
- affichant sa véritable "fausse" identité ?

Ce marché est complètement surfait. Des roadsters des années Trente <10CV dans d'autres marques ne dépassent parfois pas 30.000€...

_________________
http://www.jeromecollignon.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Lun 07 Juin, 2021- 19:40 
Hors ligne

Inscription: Ven 19 Mar, 2021- 18:17
Messages: 96
Bonsoir à tous.
J'ai le sentiment que vous ne parlez pas de la même chose.
L'un parle d'une berline découvrable, l'autre de roadster, me trompes-je ?????????
Yves


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Lun 07 Juin, 2021- 22:20 
Hors ligne
Membre TU
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 28 Sep, 2011- 20:36
Messages: 4455
Localisation: CALMONT 31560
Il me semble bien que Pascal en a une(trac35) il saura en dire plus :D :wink:

_________________
le plus fatiguant c'est d'attendre.....

Alain

11 bl 51 ds19 61


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Mar 08 Juin, 2021- 10:34 
Hors ligne
Membre TU
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 23 Mai, 2016- 10:37
Messages: 319
Localisation: Quéven. 56
Bon, je rectifie après échange avec le copain:
* Caisse de 11 B de 51 à couper, avec kit de cabriolet Mersch pour partie arrière et éléments de capote + encadrement de pare-brise en alu

Donc, tout est à faire et re construire !

_________________
Gwenran 56
11 BL 1950 et 2CV AZU 1958


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Mar 08 Juin, 2021- 12:10 
Hors ligne

Inscription: Ven 19 Mar, 2021- 18:17
Messages: 96
Donc bien un faux roadster.
C'est dommage de couper une vraie berline, il vaudrait mieux la restaurer.
De plus, les jambonneaux d'une berline 51, ne sont pas les mêmes que les Trac d'avant-guerre, encore plus dommage.
Des parties structurelles comme au niveau des seuils de portes n'ont pas les mêmes dimensions entre berlines et roadster, etc............
Yves


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Mar 08 Juin, 2021- 16:07 
Hors ligne
Membre TU
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Avr, 2020- 08:20
Messages: 638
Localisation: région Gruyère (Suisse)
Pour une telle transformation, les coûts sont difficilement estimables, cela dépendra beaucoup de ce qu'on peut faire soi-même.
Je suis aussi d'avis qu'il na faut pas sacrifier une berline pour en faire un copie de Cab ce serait vraiment dommage.

Un de mes amis à fait une démarche un peu différente, il a pu récupérer une coque de 11B sur laquelle il ne restait plus que le train Ar. et dont le toit était vilainement enfoncé.
Il en a fait une copie de découvrable AEAT à l'aide de plans originaux et à acheté toutes les autres pièces en bourse pour remonter la voiture. Une Traction de sauvée !

_________________
Membre TU Rhodanie + Club Citroën 34-57
2 Tractions : Victorine 7C 38 et Alphonsine 11BL 38
1 Bicylindre : 2CV 6 Spécial "Canard-Vert" 87


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Mar 08 Juin, 2021- 17:22 
Hors ligne
Membre TU
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 23 Mai, 2016- 10:37
Messages: 319
Localisation: Quéven. 56
Effectivement, détruire une berline pour réaliser (avec beaucoup de temps et de dépenses) un cabriolet non d'origine, c'est pas si simple.
Cette démarche peut être tentée par quelqu'un ayant du temps et pas mal de sous, et qui veut impérativement un cabriolet.

Comme mentionné précédemment par Jérôme, le marché s'est complètement emballé et justifie toutes les copies, du pire comme du moyen.
Comment, dans quelques années, nos successeurs s'y retrouveront ils entre vrais originaux et pales copies, sauf à mettre en place un "traçage FFVE" de ces dernières....

En tout cas, mes 11BL 1950 et 2CV AZU 1958 suffisent à bien m'occuper :lol:

_________________
Gwenran 56
11 BL 1950 et 2CV AZU 1958


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Mar 08 Juin, 2021- 17:37 
Hors ligne

Inscription: Mar 04 Déc, 2007- 20:02
Messages: 1407
La traçabilité est une bonne réponse à la perte de confiance dans ce qu'on achète et à la justification de valeur.

Lorsque l'histoire d'un roadster s'arrêtera à 1980 et rien avant, il faudra s'interroger.

Sauf que de petits malins se sont confectionnés de faux dossiers anciens de restauration.

Quand on voit ce qui est vendu dans certaines ventes aux enchères...

_________________
http://www.jeromecollignon.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Jeu 10 Juin, 2021- 07:18 
Hors ligne

Inscription: Ven 19 Mar, 2021- 18:17
Messages: 96
Même constat Jérôme.
A la vente aux enchères du Centenaire, j'ai bien senti le malaise d'un des experts quand je lui ai parlé d'une " anomalie " et le mot est faible sur un numéro de série d'un véhicule, ce n'était pas le seul véhicule concerné par un problème d'authenticité apparemment ce jour là.
Je n'ai pas eu de réponse claire, malgré mon insistance il ne pouvait pas reconnaître le " loup "...........
Alors j'ai de gros doutes dans la durée sur la traçabilité des véhicules.
Seul le conservatoire pourra trancher dans ces cas douteux, pour cela les maisons de vente aux enchères devraient être transparentes et fournir les certificats de l'usine avec les vrais infos, je pense qu'il ne faut pas rêver.
Ce serait une bonne cause à défendre de la part de la FFVE, faire le forcing auprès de ces maisons de vente célèbres, ou pas, sur les moyens simples de rétablir une vraie traçabilité des véhicules à la vente.
Pas sur que cela soit une priorité pour la FFVE............il ne faut pas rêver non plus, la FFVE n'étant pas par son action passée un chantre de l'authenticité.
Mais elle veut maintenant nous donner ( à nous ) des leçons, incroyable non ?
Yves


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Jeu 10 Juin, 2021- 15:05 
Hors ligne

Inscription: Mar 04 Déc, 2007- 20:02
Messages: 1407
Le Conservatoire ne sera d'aucun secours pour la raison que se vendent sous le manteau des CG de roadsters avec plaques ad hoc (6000€ m'a t-on dit) et qu'il suffit de les apposer sur n'importe quelle réalisation (quand même à peu près potable) pour en doubler la valeur.

Je ne parle pas de la FFVE, ce post va dériver et vous allez nous servir à nouveau vos arguments.

Pour ma part (c'est une chance) je n'ai besoin de personne pour authentifier une auto et n'ai nul besoin de reconnaissance de cela : l'auto parle toute seule. Le reste c'est de l'administratif, pas de la passion.

*************************************
D'ailleurs je déplace mon commentaire ici :

Annonce de cabriolet 1937 réplique à 74.000€ :
https://www.leboncoin.fr/voitures/19895 ... 4051296304

Annonce de cabriolet 1937 d'origine à 97.000€ :
https://www.leboncoin.fr/voitures/19642 ... 4051296304

Différence entre les deux (= le prix de l'origine) : 23.000€.

Quant à celui-ci, c'est le délire total à 190.000€ (aussi cher qu'une Ferrari) :
https://www.leboncoin.fr/voitures/19702 ... 4051296304

Conclusion : cela ne donne envie d'acheter ni l'un ni l'autre !

_________________
http://www.jeromecollignon.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Sam 12 Juin, 2021- 09:04 
Hors ligne
Membre TU
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 10 Déc, 2007- 14:08
Messages: 1699
Localisation: Près de LILLE
moux a écrit:
Il me semble bien que Pascal en a une(trac35) il saura en dire plus :D :wink:


J'ai pas plus d'info, sinon que Mersch avait la réputation de bien travailler - Pour la mienne, je l'ai achetée à un particulier en 2008. Mersch était déjà arrêté. J'ai déjà parlé de cette 7C. Elle est restée près de 20 ans abandonnée au fond d'un jardin, sur un genre de plateau, le toit bouzillé, les jambonneaux écrasés, pour la sauver, plutôt que de ferrailler cette avant-guerre de 1938, elle a été restaurée en Découvrable. Ce n'est pas un massacre d'une Berline, mais un sauvetage d'une TA qui depuis fait beaucoup de route et le bonheur de son propriétaire ;)


ICCCR 2016 NL
Image


Image

_________________
Pascal - du Nord (59) - deux Traction, même millésime : 7C 1938 et 11 BL 1938 -
http://www.flickr.com/photos/traction_avant/

Image ............. Image...............Image...............Image


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Sam 12 Juin, 2021- 09:30 
Hors ligne
Membre TU
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 23 Mai, 2016- 10:37
Messages: 319
Localisation: Quéven. 56
Très belle voiture, dont j'ai suivi le post de la restauration.

La 11 B qui est proposée avec le kit Mersh est aussi assez abimée au niveau du pavillon, donc pas sauvable en l'état, ce qui justifie de décider cette transformation sans regret, mais avec beaucoup de travail de carrossier en perspective...

_________________
Gwenran 56
11 BL 1950 et 2CV AZU 1958


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Sam 12 Juin, 2021- 10:29 
Hors ligne

Inscription: Ven 08 Fév, 2008- 19:14
Messages: 505
Pascal, pourquoi cela serait le "massacre d'une berline" ?

A ma connaissance, aucune découvrable n'est sortie ainsi d'usine et les carrossiers de l'époque partaient bel et bien déjà d'une base berline complète (ou éventuellement d'une caisse finie ?) amenée par le client désireux de transformer son auto. On peut en discuter à l'infini, mais je ne trouve finalement rien de choquant à faire en 2021 ce que l'on faisait en 193X du moment que c'est en respect des techniques d'époque et fait avec talent: On transforme aujourd'hui, on transformait à l'époque.

Il n'y a dans cette démarche rien à voir avec la fabrication d'un faux roadster à mon avis: On transforme aujourd'hui, on ne transformait pas à l'époque

_________________
Olivier

https://rouler-en-traction-avant.blog4ever.com/


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Découvrable MERSCH
MessagePosté: Sam 12 Juin, 2021- 11:59 
Hors ligne
Membre TU
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 10 Déc, 2007- 14:08
Messages: 1699
Localisation: Près de LILLE
Olivier, je ne fais que répondre avec le genre de propos exprimés plus haut concernant les Transformations après la production. De plus perso, je pense plus au terme "transformation" pour la mienne. Massacre signifiant à mes yeux un gros ratage, surtout si c'est réalisé sur un modèle rare. Combien de gens ont sacrifié des belles Traction chez les ferrailleurs pour s'acheter la nouvelle vague de voitures populaires ? Combien ont massacré des Traction dans du stock car, combien ont laissé pourrir durant des décennies des belles Traction qui en définitive sont quasi insauvables, etc.

_________________
Pascal - du Nord (59) - deux Traction, même millésime : 7C 1938 et 11 BL 1938 -
http://www.flickr.com/photos/traction_avant/

Image ............. Image...............Image...............Image


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
--/
--
Propulse par phpBB et MuL pour "La Traction Universelle" © depuis le 23 octobre 2007; 2000, 2002, 2005, 2007, 2008, 2014 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com